QFP sur les indemnités de grève et les avantages sociaux du SCFP-CSCSO

QFP sur les indemnités de grève et les avantages sociaux du SCFP-CSCSO

(Sous réserve des règlements de la Caisse nationale de grèvedu SCFP que vous pouvez consulter à l’adresse https://scfp.ca/les- reglements-de-la-caisse-nationale-de-greve

Quel est le montant de l’indemnité de grève?

L’indemnité de grève est de 300 $ par semaine pour 20 heures de tâches de grève. L’indemnité de grève n’est pas un revenu imposable.

Les membres à plein temps doivent effectuer 20 heures de tâches de grève par semaine. Les quarts de travail sont de quatre heures, du lundi au vendredi. Nous demandons aux membres à plein temps d’effectuer un quart de travail de quatre heures par jour pour un total de cinq quarts de travail par semaine (20 heures).

Les membres à temps partiel et occasionnels sont les bienvenu(e)s. Nous les encourageons à effectuer 20 heures de tâches de grève par semaine si possible pour toucher une indemnité de grève complète. Ils et elles peuvent faire moins d’heures et recevoir un montant proportionnel s’ils et elles ne sont pas en mesure d’effectuer 20 heures par semaine.

Comment puis-je me prévaloir d’une indemnité de grève?

Pour avoir droit à l’indemnité de grève, vous devez remplir le formulaire «E» : Demande d’indemnité de grève et effectuer des tâches de grève, en vous inscrivant à l’arrivée et au départ de votre quart de travail quotidien auprès de votre chef de piquet. Nous utiliserons un système électronique pour remplir le formulaire «E» en même temps que nous enregistrerons les entrées et les sorties.

Puis-je effectuer un double quart de travail de huit heures par jour?

Pour que la grève soit efficace, les membres doivent être présent(e)s sur la ligne de piquetage tous les jours. Si vous devez demander un horaire différent, veuillez vous adresser au Comité de grève de votre section locale qui examinera et approuvera les demandes au cas par cas.

Je ne suis pas en mesure de participer aux activités de piquetage. Puis-je être accommodé(e)?

Si vos restrictions médicales vous empêchent de participer à des quarts de piquetage de quatre heures, veuillez communiquer avec votre Comité de grève local pour demander un accommodement. Il y a une liste préapprouvée d’alternatives au piquetage à l’intention des membres dont les restrictions médicales attestent un besoin d’accommodement médical, comme les banques téléphoniques et autres.

Les avantages sociaux en temps de grève

Dans l’éventualité d’une grève, vos prestations de soins de santé complémentaires et de soins dentaires seront maintenues si vous bénéficiez de ces prestations avant la grève.

Dois-je continuer à payer mes primes d’employé(e)s pendant une grève? Je ne peux pas me le permettre.

La Caisse nationale de grève du SCFP paiera la part des primes d’avantages sociaux de l’employeur et celle de l’employé(e) pour tous les membres participant à la grève afin que les avantages sociaux antérieurs à la grève soient maintenus pendant celle-ci. Davantage d’informations à ce sujet suivront dans les prochaines semaines.

Combien de temps durera la grève?

Plus nous serons solidaires et bien organisés, plus la grève sera courte. L’élément le plus important pour sortir victorieux d’une grève est que chaque membre ne se présente pas au travail et participe à la grève. Il suffit de nous abstenir de travailler un jour de plus pour que l’employeur ne puisse pas fonctionner sans nous.

Serai-je réprimandé(e) pour avoir joué un rôle pendant la grève?

Votre droit de grève est protégé par la loi. La direction ne peut pas légalement discipliner les membres qui prennent fait et cause pour leur syndicat. Vos représentant(e)s syndicaux vous soutiendront si des mesures sont prises par votre employeur.

Une grève a-t-elle réellement une incidence sur le processus de négociation?

Faire la grève lorsque les négociations échoppent est notre plus grand pouvoir en tant que travailleurs et travailleuses. Au Nouveau-Brunswick, les membres du SCFP, notamment les travailleurs et travailleuses de l’éducation, ont déclenché une grève à la grandeur de la province et ils et elles ont obtenu de véritables augmentations salariales. Lorsque l’employeur se rend compte que nous sommes solidaires et fort(e)s, il est plus susceptible de céder à nos revendications à la table.

Que se passe-t-il si je suis en vacances lorsque la grève est déclenchée?

Si vous êtes en vacances approuvées au moment où la grève commence, votre employeur devrait honorer ce qui en reste. Nous vous encourageons à annuler vos vacances et à participer à la grève car plus le taux de participation est élevé, plus grandes sont les chances de faire aboutir vos revendications.

Une fois la grève déclenchée, vous ne pouvez pas partir en vacances.

Le complément salarial relatif à mon congé de maternité sera-t-il maintenu pendant la grève?

L’employeur devrait continuer à payer le complément salarial relatif à votre congé de maternité pendant la grève aussi longtemps que vous y avez droit.

Je suis en congé de maternité, parental ou d’adoption, et ce depuis avant la grève. Mesprestations d’assurance-emploi seront-elles maintenues?

Oui, vos prestations d’assurance-emploi devraient se poursuivre pendant la durée de votre congé si vous en touchiez avant la grève.

Je dois demander des prestations d’assurance-emploi pour un congé de maternité, parental ou d’adoption après le début de la grève et j’ai besoin d’un Relevé d’emploi (RE) de l’employeur. Est-il tenu d’en fournir un?

Oui, l’employeur devrait vous remettre votre RE.

Qu’en est-il si je suis en congé de maladie ou en congé d’invalidité à court terme au début de lagrève?

Si vous êtes en congé de maladie ou d’invalidité à court terme avant la grève, vos prestations de congé de maladie ou d’invalidité à court terme devraient se poursuivre.

Ai-je droit à des prestations de maladie de l’assurance-emploi (A.-E.) pendant une grève ou un lock-out?

Peut-être, si vous pouvez prouver que votre congé était prévu et que des dispositions ont été prises à cet effet avant la grève. Si vous étiez en congé de maladie à court terme avant la grève, cela peut démontrer que votre congé était prévu. Si votre maladie n’a pas été anticipée ou qu’elle commence pendant la grève, vous n’aurez pas droit aux prestations de maladie de l’assurance-emploi.

Recevrai-je une indemnité de grève si je tombe malade pendant la grève et que je ne peux paseffectuer mes tâches de grève?

Si vous êtes malade et que vous ne pouvez pas effectuer vos tâches de grève, vous devez communiquer avec votre chef de piquet qui entrera en contact avec les coprésident(e)s de votre Comité de grève local. Vous ne devez pas faire de piquetage si vous avez la COVID ou que d’autres symptômes de maladie se manifestent, car vous pourriez potentiellement transmettre la maladie à d’autres membres. Dès que vous êtes rétabli(e), vous devrez reprendre vos tâches de piquetage. Si vous êtes malade, vous recevrez une indemnité de grève pour votre quart de travail perdu, si vous pouvez fournir une preuve raisonnable de maladie.

Je suis en congé d’invalidité à long terme. Mes prestations d’ILT se poursuivront-elles pendant une grève?

Les membres dont les prestations d’ILT ont été approuvées avant la grève devraient continuer à les recevoir. Si un assureur ou un employeur y met fin, vous devriez communiquer avec votre Comité de grève local.

Qui assumera le coût des primes d’ILT de l’employeur et de l’employé(e)?

Le SCFP continuera de payer la part des primes d’ILT de l’employeur et de l’employé(e) des membres participant à la grève.

Qu’advient-il de ma pension pendant une grève ou un lockout?

Lorsque vous êtes en grève, vous ne touchez pas de salaire de votre employeur. Par conséquent, les cotisations à OMERS ne sont pas déduites et aucun service crédité n’est ajouté à votre dossier de retraite pendant la période de grève. Aux fins de la pension, la période de grève n’est pas incluse dans votre dossier de retraite. Votre employeur déclarera cette période à OMERS comme une période de congé s’il s’agissait d’un jour de travail prévu.

Pourrais-je racheter ma période de grève?

Oui. Conformément aux règles d’OMERS, un(e) adhérent(e) peut, sur une base volontaire, effectuer un rachat de service pour la période d’une grève légale. Une fois la grève terminée, votre employeur devrait vous fournir un formulaire de demande de rachat de service. Si vous optez de payer le coût du rachat de service, la période de grève sera ajoutée à votre dossier de retraite en tant que service crédité.

Combien coûte le rachat de service d’OMERS?

Le coût équivaudra à une « double cotisation ». En d’autres termes, si vous décidez d’effectuer le rachat, vous paierez à la fois votre part des cotisations et celle de votre employeur pour couvrir la période de grève. Pour en savoir plus, consultez le site Web d’OMERS à l’adresse A Legal Strike and Your OMERS Pension.

Si je suis blessé(e) dans le cadre de mes tâches de grève, puis-je faire une demanded’indemnisation auprès de la CSPAAT?

Non, vous ne le pouvez pas. Mais, vous pouvez demander que votre indemnité de grève soit maintenue.

Si je reçois des prestations de la CSPAAT, seront-elles maintenues pendant une grève?

Oui, pourvu que vous continuiez à être admissible sur le plan médical et que vous continuiez à répondre aux exigences de la CSPAAT.

Pour toute question, veuillez communiquer avec le Comité de grève de votre section locale et/ou le(la) représentant(e) national(e) assigné(e).

Download full PDF here